Vous êtes ici :

À propos des 4 éléments

Pour tenter de comprendre les impacts et les conséquences des changements climatiques actuels auxquels nous  devons nous adapter, nous vous invitons à les aborder sous l’angle des quatre grands éléments, dont certains philosophes grecs de l’Antiquité estimaient qu’ils composaient la matière constituant le monde, soit l’EAU, l’AIR, la TERRE et le FEU. La Science a depuis mis fin à cette conception un peu “simple”,  mais qui  aujourd’hui encore porte en elle un grand pouvoir symbolique. Nous espérons ainsi que vous comprendrez que les changements climatiques sont un phénomène global et qu’ils ont des conséquences sur l’ensemble des composantes de notre monde.

Les changements climatiques sont une réalité que personne aujourd’hui ne pourrait et ne saurait contester. Au terme d’une vaste enquête menée au cours des dernières décennies par la communauté scientifique internationale, le responsable a été identifié. Comme plusieurs l’avaient suggéré, le réchauffement planétaire auquel nous assistons est du à l’être humain, aux activités qu’il mène, aux habitudes de vie qu’il s’est donné depuis la révolution industrielle du 18e siècle.  

Cette marche vers le progrès, cette ascension fulgurante de l’espèce humaine s’est faite au prix d’un bouleversement des fragiles équilibres grâce auxquels la vie est possible sur Terre. Nous avons réussi en un peu moins de deux siècles et demi à polluer l’eau que nous buvons, à contaminer la terre, à empoisonner l’air que nous respirons et à réchauffer l’atmosphère de quelques degrés. Nous pouvons aussi faire face à la situation et refaire le monde autrement.

Certains n’hésitent pas à prétendre que le 21e siècle sera celui de l’eau, tout comme le 20e a été celui du pétrole. Dans un contexte de changements climatiques, l’humanité aura de plus en plus soif. Essentielle à toute forme de vie, l’eau sera, plus que jamais, l’objet de grandes attentions et de convoitises. Le problème se pose déjà dans plusieurs régions du monde, où les populations font face à des pénuries ou à un stress hydrique de plus en plus important. La question du contrôle de l’eau y est devenue une question de survie. Nous sommes en train d’assister à la mise en place d’une nouvelle géopolitique....En savoir plus

Quels sont et quels seront les impacts des changements climatiques sur cette biodiversité unique qui nous entoure et dont nous commençons à peine à comprendre les formidables services qu’elle nous rend ? L'être humain est un animal, une espèce parmi les 1 750 000 d'espèces recensées sur Terre, et les quelques 100 000 000 d'espèces qui pourraient avoir existé depuis l’apparition du vivant. Mais une espèce pas tout à fait comme les autres non plus.  En savoir plus

Remplir ses poumons d’air puis l’expulser quelques secondes plus tard une fois le transfert d’oxygène effectué, et puis recommencer encore et encore sans même s’en rendre compte, sans même y penser. Pour la grande majorité d’entre nous, il s’agit là d’un cycle automatique et involontaire. Rares sont les moments où l’on y pense, où l’on s’arrête pour se dire que l’on est en train de respirer. Sauf quand la formidable petite machine à respirer connaît des ratés, sauf quand l’air frais vient à manquer ou qu’il est chargé de contaminants, de particules en suspension ou de pollens en trop grandes concentrations. En savoir plus

L'hiver québécois ne prédispose pas nécessairement à se préoccuper du réchauffement climatique. Deux degrés de plus ou de moins est-ce vraiment dramatique? Pourtant, les faits sont là et certaines conséquences ont déjà des impacts majeurs. Quels sont-ils? Comment y faire face? Comment nos villes vont-elles pouvoir s'adapter? En savoir plus

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec