Quand l'adaptation n'est plus un choix

Quand l’adaptation n’est plus un choix

Au Québec comme ailleurs dans le monde, les scénarios climatiques prévoient une augmentation de la fréquence et de l’intensité de certains événements météorologiques extrêmes. Ici, l’augmentation des températures de 2 à 3 °C au sud de la province (sous le 50e parallèle) devrait avoir pour effet une hausse des précipitations de 10 à 20 %, alors qu’au nord (au-delà du 50e parallèle), l’élévation des températures de 4 à 5 °C fera augmenter les précipitations de pluie ou de neige de 10 à 25%. Pour la période hivernale, cela devrait avoir pour effet une fréquence plus importante de gel et de dégel ainsi que de pluies verglaçantes. Durant la période estivale, les impacts devraient être au contraire une augmentation de l’intensité et de la durée des périodes de canicules et de sécheresses. 

Ces transformations climatiques vont bien évidemment avoir des impacts sur notre qualité de vie et par conséquent sur notre santé. Voilà pourquoi il est essentiel, en tant que société, de prévoir différentes mesures d'adaptation pour réduire les impacts de ces phénomènes sur la santé. Il ne s’agit pas d’un luxe que nous nous offrons mais bien d’un devoir, d’un engagement que nous avons vis à vis de tous nos concitoyens, et tout particulièrement des plus vulnérables. 

Nos responsables politiques, nos élus, portent la lourde responsabilité de mettre à la disposition de tous les citoyens les moyens adéquats pour s’adapter aux transformations à venir. En tant que citoyen nous avons la responsabilité de le leur rappeler chaque fois que nous le pouvons ou l’estimons nécessaire. Car n’oublions pas que nous sommes, malgré les apparences qui sont parfois trompeuses, entrés dans la phase d’adaptation aux changements climatiques. 

Cela implique de la part de chacun d’entre nous d’adopter des comportements individuels sécuritaires, de prendre les mesures et les actions appropriées face à la situation, de ne pas s’exposer inutilement à des situations dangereuses ou ayant un potentiel de risques, de s’informer, de mettre sa sécurité au cœur des actions à poser. A cette fin, Environnement Canada fournit maintenant une information détaillée sur les conditions météorologiques dangereuses en été au Canada et sur les mesures à prendre en de telles circonstances. Pour obtenir ces informations, il s'agit de cliquer ici Lien externe .

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec