Comment s'imposent-elles?

Comment s'imposent-elles?

En règle générale, les espèces envahissantes ont en commun des caractéristiques qui compliquent la lutte contre celles-ci. Dans leurs nouveaux écosystèmes, elles s’imposent par :

La compétition : Dans de nombreux cas, des espèces exotiques envahissantes surclassent les espèces indigènes dans la compétition pour l’espace, l’eau, la nourriture et d’autres ressources essentielles. De plus, elles se reproduisent souvent de façon plus prolifique que les espèces indigènes, les dépassant ainsi rapidement en nombre.

  • La prédation : Certaines espèces exotiques envahissantes peuvent entraîner le déclin de populations indigènes  en étant des prédateurs et des herbivores agressifs.
  • La maladie : Certaines espèces exotiques envahissantes sont des maladies qui affectent les ressources naturelles
  • Le parasitisme : Certaines espèces exotiques envahissantes vivent aux dépens ou parasitent des espèces indigènes, les affaiblissant sans nécessairement les tuer.
  • L’hybridation : Certaines espèces exotiques envahissantes affaiblissent le fond génétique d’espèces indiqènes  en se croisant avec elles.
  • La perturbation de l’habitat : Lorsqu’elles changent la structure ou la composition d’un habitat, les espèces exotiques envahissantes le rendent inadéquat pour d’autres espèces.

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec