Avec l'instabilité du climat, la faim a encore progressé en 2017

La faim a progressé dans le monde en 2017 pour la troisième année consécutive, selon cinq agences des Nations Unies qui mettent en cause la «variabilité du climat» comme l’une des «causes principales des graves crises alimentaires» du monde.

Plus d'information dans LeSoleil.com. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec