Du méthane s'échappe du dessous des glaciers

Sous les épaisses glaces groenlandaises, une source de méthane. Des micro-organismes dans les sédiments produisent ce puissant gaz à effet de serre que les rivières sous-glaciaires acheminent vers l’atmosphère, confirmait mercredi une étude parue dans la prestigieuse revue scientifique Nature. Jusqu’à présent, cette contribution naturelle n’était pas considérée par les scientifiques.

Plus d'information dans LeDevoir.com. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec