Énergies fossiles: la Banque mondiale ferme le robinet

Le One Planet Summit organisé à l’initiative de la France a été ponctué mardi d’appels de plus en plus pressants en faveur d’une sortie des énergies fossiles, passage obligé pour lutter efficacement contre les changements climatiques. Des acteurs majeurs du secteur financier, dont la Banque mondiale, ont d’ailleurs annoncé leur intention de mettre un terme au financement des projets pétroliers et gaziers.

Plus d'information dans LeDevoir.com. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec