Jusqu'à 50% des espèces menacées

De Madagascar à l’Amazonie et jusque dans les Grandes plaines américaines, le dérèglement climatique pourrait menacer entre un quart et la moitié des espèces d’ici 2080 dans 33 régions du monde parmi les plus riches en biodiversité, selon un rapport paru mercredi.

À +4,5?°C de réchauffement par rapport à la Révolution industrielle — horizon qui se dessinerait si rien n’était fait pour réduire les émissions de gaz à effet de serre —, 48?% des espèces seraient susceptibles de disparaître au niveau local.

A lire dans LeDevoir.com Lien externe .

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec