L'alimentation des nappes phréatiques mise en péril par le changement climatique

Les générations futures risquent de devoir faire face à la « bombe à retardement » des nappes phréatiques, dont l’alimentation va se trouver elle aussi affectée par le dérèglement climatique, met en garde une étude publiée lundi.

Les eaux souterraines sont aujourd’hui la première source d’eau potable de la planète, et deux milliards de personnes en dépendent pour boire ou pour l’irrigation.

Plus d'information dans LeDevoir.com. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec