L'humeur changeante de nos hivers

Le climat change, et avec lui le visage de l’hiver québécois. Les tempêtes de neige majeures, à l’image de celle qui a balayé la province au cours des dernières heures, pourraient ainsi devenir plus fréquentes, et ce, même si on s’attend à un recul des précipitations annuelles au cours des prochaines années. Une situation qui imposera aux autorités de s’adapter à une nouvelle réalité.

Le directeur général d’Ouranos, Alain Bourque, estime ainsi que les phénomènes hivernaux extrêmes risquent de prendre davantage de place dans le paysage météorologique des prochaines décennies au Québec.

A lire dans LeDevoir.com. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec