La disparition des tourbières tropicales accélère le réchauffement

Les tourbières boisées des zones tropicales, d'importants puits de carbone, sont menacées par le changement climatique qui, en changeant les précipitations pourrait les assécher, contribuant à accélérer le réchauffement de la planète, selon une étude publiée lundi.

Ces zones marécageuses qui occupaient de vastes étendues, notamment en Asie du sud-est, contribuaient jusqu'ici à retirer du dyoxide de carbone (CO2) de l'atmosphère et à freiner le réchauffement planétaire.

Plus d'information dans LaPresse.ca Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec