La révolution de la voiture autonome passe par le partage

Une étude démontre que le remède à la congestion routière repose sur la lutte contre l’auto solo

Pour plusieurs, le rêve de la voiture autonome, c’est celui de posséder un véhicule permettant de se déplacer sans avoir à prendre place derrière un volant. Mais pour que cette révolution du transport puisse se matérialiser, il faudra justement que les consommateurs renoncent à posséder leur propre voiture intelligente pour privilégier le transport en commun.

C’est ce que révèle un rapport publié en mai dernier   par l’Institut des politiques de transport et de développement (ITDP), une organisation internationale à but non lucratif, et l’Université de Californie à Davis (UC Davis). Il s’agit de la première étude à quantifier les impacts des changements qui pourraient bouleverser le monde du transport à l’horizon 2050.

Lire la suite dans LeDevoir.com. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec