Le réchauffement perturbe la circulation des courants dans l'Atlantique

La circulation des courants océaniques dans l'Atlantique, qui contribuent à la régulation du climat mondial, est à son plus faible niveau en 1600 ans, en partie à cause du changement climatique, mettent en garde mercredi des chercheurs.

Deux études parues dans Nature viennent valider l'hypothèse de longue date d'un affaiblissement de la circulation de ces courants connus sous l'acronyme d'AMOC (circulation méridienne de retournement de l'Atlantique).

Plus d'information dans LaPresse.ca. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec