Montréal et 54 grandes villes signent la charte de Chicago sur le climat

Les maires des 55 grandes métropoles mondiales, dont la nouvelle mairesse de Montréal, se sont engagés lundi à Chicago à mettre en oeuvre, avec des stratégies concrètes de réduction du trafic automobile, la cible de réduction des gaz carboniques de l’Accord de Paris adopté en 2015, mais auquel l’administration américaine a tourné le dos.

Ces 55 villes ont signé donc une charte non contraignante qui vise à limiter le réchauffement de la planète bien en dessous du seuil des 2 degrés Celsius. Pour atteindre cette cible, les maires promettent de réduire leurs émissions de CO2 de 2,7 gigatonnes d’ici 2030, ce qui correspond au retrait de 585 millions de voitures des rues des grandes villes dans le monde.

Plus d'information dans Gaïa Presse. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec