Pourquoi les petits gestes ne suffisent pas

Apporter ses sacs à l’épicerie ou utiliser des pailles de papier, c’est bien. Mais il ne faudrait pas croire que seul le changement de comportement des individus limitera le réchauffement de la planète, insiste la journaliste américaine Tatiana Schlossberg. Dans son livre Inconspicuous Conspicuous : The Environmental Impacts You Don’t Know You Have, lancé aux États-Unis cette semaine, cette ancienne reporter au New York Times explique pourquoi la bataille passe surtout par les élus et les grandes entreprises. Nous l’avons jointe la semaine dernière à New York.

À lire dans LaPresse.ca: https://www.lapresse.ca/actualites/environnement/201909/01/01-5239490-pourquoi-les-petits-gestes-ne-suffisent-pas.php

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec