Réchauffement climatique: les pays tardent à agir, déplore l'ONU

L’ambition climatique internationale fait toujours cruellement défaut pour éviter un réchauffement catastrophique, constate un nouveau rapport de l’ONU   qui met en lumière les hésitations de plusieurs pays riches à en faire plus. Le document prévoit même une forte croissance des émissions mondiales d’ici 2030, alors que le respect de l’Accord de Paris nécessiterait un recul sans précédent.

Plus d'information dans LeDevoir.com. Lien externe 

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec