On bouge, on lit, on sème la vie !

CYCLE VISÉ : Préscolaire & comité vert
ÉCOLE : École Jeanne-Mance, Sainte-Angèle-de-Monnoir
ENSEIGNANTE : Sophie Hovington

DÉROULEMENT DE LA DÉMARCHE PLANIF'ACTION POUR LE CLIMAT - PRÉSCOLAIRE

APPRENDRE À CONNAÎTRE SA COMMUNAUTÉ

La semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) a été le tremplin pour démarrer la démarche Planif'Action pour le climat à l'École Jeanne-Mance. Un questionnaire élaboré par la Fondation Monique-Fitz-Back et le comité vert de l'école a été distribué à toutes familles, visant à sonder les connaissances des jeunes et de leurs parents sur les changements climatiques et sur autres thématiques connexes. La distribution de ce questionnaire avait été annoncée dans le journal hebdomadaire de l'école et avait été réalisée quelques jours plus tard. Ce même questionnaire a été distribué à nouveau, à la fin de l'année, afin de mesurer les changements dans les perceptions générales reliées aux changements climatiques (CC). Les données amassées ont été affichées, sous forme de statistiques, sur un mur de l'école. Les élèves pouvaient donc prendre connaissance des connaissances générales sur les changements climatiques ainsi que sur les habitudes de vie de leur communauté. La comptabilisation des réponses ainsi que la représentation des résultats sous forme de diagrammes peuvent être réalisées par des élèves de 2e ou de 3e cycle, à l'intérieur d'un cours de mathématique.

COMPOSTAGE & ZÉRO DÉCHET

Les activités reliées à la gestion des déchets ont donc représentées les premières occasions pour aborder les CC auprès des élèves. Le compostage était bien organisé à l'école et géré par les élèves du comité vert. Les efforts ont donc été concentrés sur diverses activités pour poursuivre la sensibilisation des élèves de l'école. L'organisation Héritage Saint-Bernard est venue animer l'atelier " Zéro déchets " auprès des élèves de différents niveaux. Cette animation a permis d'évaluer chez les élèves du préscolaire la compétence #5 (Construire sa compréhension du monde) du Programme de formation de l'école québécoise ainsi que certaines valeurs entrepreneuriales telles que l'autonomie, sens de l'organisation et la débrouillardise puisque cette atelier était complémentaire aux " tâches vertes " à accomplir en lien avec la gestion des matières résiduelles à l'école.

Quant aux matières putrescibles, deux gros bacs en bois ont été construits à l'extérieur de l'école pour les recevoir. Des cadenas ont été ajoutés sur la porte de chacun des bacs afin d'éviter tout acte de vandalisme sur ceux-ci. À chaque semaine, les quantités de matières envoyées au compostage sont pesées par les élèves du comité vert et comptabilisées sur le site Internet du projet 4MAX du Centre d'interprétation des énergies renouvelables (CIER). Grâce à ce site Internet, les écoles peuvent ainsi suivre les quantités de matières détournées mensuellement des sites d'enfouissement et connaître les quantités de gaz à effet de serre évités par cette initiative. Les quantités de GES étaient affichées sur un mur de l'école de façon à illustrer la progression de l'école.

TRANSPORT & ALIMENTATION - À LA SOUPE !

En complément avec les efforts de compostage, une activité en lien avec le jardinage et le transport des aliments a été vécue avec les élèves du préscolaire. Les deux classes de maternelle ont fait vivre l'histoire de "Kiko et le potager coloré" à leurs élèves. Le livre-album contient également un CD audio de l'histoire ainsi qu'un CD de la trousse pédagogique "À la soupe !". Cet outil a été produit par Équiterre.

Sur la thématique des transports plus particulièrement, les élèves ont vécu le projet " Un transport pour mieux vivre Lien externe  " de la Fondation Monique-Fitz-Back, ainsi que le concours de dessin " Ma vision d'avenir des transports " qui est rattaché au projet. Bien que l'école soit située en milieu rural, l'enjeu des transports a pu être abordé de façon particulière :

« J’ai trouvé difficile d’aborder l’enjeu des transports avec les élèves du préscolaire, car dans la réalité de nos campagnes, le transport en commun est peu existant. Les enfants ont donc peu la chance de voir la portée de ce type de transport dans notre milieu de vie. Je dois dire toutefois que, dans le cadre du concours de dessin, les élèves ont pu voir la portée du vélo et de la marche pour agir concrètement, et selon leurs moyens, pour un transport durable. »   -  Mme Sophie



NATURE - UN ARBRE UNE VIE

La nature a été une thématique centrale de la démarche Planif'Action réalisée auprès des jeunes du préscolaire. La principale activité qui a été réalisée sur ce thème a été " Un arbre, une vie " des Établissements verts Brundtland. Ce projet permet aux élèves d'être témoins du cycle de vie d'un arbre, de la cueillette de son fruit à la stratification de son germe puis pleine croissance de l'arbre, en participant activement à chacune des étapes de ce cycle.

« Le projet Un arbre, une vie a été vraiment très agréable.  Les différentes difficultés que nous avons eues concernant les différentes étapes du projet ont été de grandes sources d’apprentissage pour les élèves. L’évolution des arbres a permis aux élèves de voir combien les arbres sont fragiles et que ce n’est pas simple de faire pousser un arbre. De comprendre que quatre chênes sont nécessaires pour absorber le CO2 qu’ils produiront au cours de leur vie, leur a fait comprendre combien la lutte contre les changements climatiques peut demander du travail. »   - Mme Sophie


Le syndicat d'enseignement de l'école s'est associé au projet en faisant un don de 80 glands de chênes à l'école. D'un côté, ce don a permis de déployer ce projet davantage et, d'un autre côté, d'initier un projet de compensation des gaz à effet de serre (GES) pour le syndicat. En effet, si ces arbres arrivent à maturité, ce seront 11 tonnes GES qui auront été captés par ceux-ci.

Finalement, ce projet a également permis de créer, chez les élèves, un sentiment de fierté en leur permettant d'offrir leur arbre en cadeau lors de la fête des mères et d'en faire un cadeau pour la planète. Une fois de plus, la compétence #5 a pu être évaluée dans le cadre de ce projet. 

Au Jour de la Terre, l'organisation Héritage Saint-Bernard a été invitée à nouveau, cette fois pour l'animation de " S.O.S. Nature ". Comme le spécifie l'enseignante, cette visite a été très apprécié au sein de toutes les classes ayant pu vivre l'animation en permettant de "vraiment consolider les apprentissages et actions en lien avec les changements climatiques".

AU JEU ! - LECTURES ANIMÉES & OLYMPIADES ENVIRONNEMENTALES

Depuis quelques années, une majorité des élèves de l'école participe à la création de contes portant sur des thématiques environnementales, en participant soit à la rédaction, soit aux illustrations. Cette année, l'activité " lectures animées pendant la récré " a été mise sur pied afin de faire connaître ces histoires et de sensibiliser les élèves aux enjeux en lien avec l'eau, les arbres, la fonte des glaciers, la qualité de l'air, etc. Pendant deux semaines, les livres de la collection " Contes pour la Terre " ont donc été lus par les élèves du comité vert, accompagnés d'animatrices de lecture, auprès des élèves du préscolaire et du premier cycle.

Des olympiades environnementales ont également été organisées. Des activités telles que la " Tag autobus ", le " Quiz gaspillage ", la " Course à relais aux bouteilles d'eau ", etc. ont été inventées par les élèves du Comité vert puis ont été vécues par tous les élèves de l'école. Ces olympiades ont été une façon dynamique d'aborder les enjeux environnementaux, de faire des liens avec les changements climatiques et de stimuler l'intelligence somato-kinesthésique des élèves.

GESTES DE RÉDUCTION DES GAZ À EFFET DE SERRE

La principale implication des parents a été de soutenir leur enfant dans l'adoption de gestes de réduction des gaz à effet de serre. Pour la réalisation de l'activité, une liste de 16 gestes de réduction des GES leur avait été fournie pour ainsi qu'un tableau pour y inscrire le nombre de fois où les actions choisies avaient été posées. Pour les élèves du préscolaire plus particulièrement, ce type d'activité est difficile à réaliser. Dans leur cas, se sont les conclusions après la comptabilisation des résultats qui les ont intéressés. Pour les élèves plus âgés par contre, il a été possible d'utiliser ces données pour faire des statistiques et encourager ainsi une prise de conscience chez ceux-ci.

ACTIVITÉ DE CLÔTURE - SALON DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES 

Pour clore le projet de Planif'Action pour le climat, le Salon des changements climatiques a été organisé à la fin de l'année par les élèves du préscolaire et ceux du Comité vert. Les enfants du préscolaire ont été jumelé à des élèves du Comité vert et chaque équipe devait monter un kiosque sur une thématique reliées aux changements climatiques.

 «L’organisation du salon des changements climatiques (…) a permis de rassembler toutes les infos que les élèves avaient appris à l’intérieur du projet Planif’Action pour le climat et de les mettre à leur couleur et à leur saveur (…).»   - Mme Sophie


L'objectif de ce Salon était de réviser les principales connaissances des élèves en lien avec l'enjeu et de communiquer le tout aux autres élèves, aux enseignants ainsi qu'aux parents. Ce salon a duré une demi-journée.

«Les élèves sont très sensibles à la réalité des changements climatiques et d’inviter tous les élèves de notre école au Salon des changements climatiques a permis à l’ensemble des élèves de notre école de mesurer leurs connaissances et de les parfaire. Disons que les élèves du comité vert sont sensibles depuis au moins 6 ans aux enjeux environnementaux donc d’aborder cette nouvelle problématique que sont les changements climatiques a permis de consolider ce qu’ils savaient déjà et de comprendre pourquoi c’est si important de prendre soin de l’environnement. Quant aux élèves du préscolaire, nous avons pu observer une progression dans leurs attitudes, surtout en ce qui concerne l’enjeu de la réduction des déchets. L’atelier "Zéro déchet" d’Héritage Saint-Bernard a mis en lumière l’importance des gestes que les enfants du préscolaire posaient (ex. : la gestion du compost, le lavage de contenants pour le recyclage, la réutilisation du matériel, etc.).»   - Mme Sophie


Finalement, la compétence #2 (Affirmer sa personnalité), la compétence #4 (Communiquer en utilisant les ressources de la langue) et la compétence #6 (Mener à terme un projet) ont pu être évaluées auprès des élèves du préscolaire tout au long de l'organisation du Salon de l'environnement. La compétence transversale " exploiter les technologies de l'information et de la communication ", quant à elle, aurait pu être évaluée chez les élèves du comité vert. Ils ont du aussi extraire les infos les plus importantes de chaque enjeu afin de livrer des messages courts et clairs pour leur auditoire. Ces aspects sont en lien avec les compétences du français.

MOBILISATION DE LA COMMUNAUTÉ

MOBILISATION DE LA COMMUNAUTÉ

À l'école Jeanne-Mance, les parents ont surtout été impliqués dans le projet lors des deux passations du questionnaire et lors de la semaine d'adoption de gestes de réduction des GES.

« Nous avons sollicité la participation des parents à quelques reprises, ce qui a été vraiment gagnant pour sentir l’impact d’un tel projet. Travailler main dans la main avec la famille fait en sorte de rendre le projet plus dynamique et d’engendrer de réels changements. Leur participation peut prendre différentes formes autres que de solliciter leur présence à l’école, ce qui est parfois plus difficile dû aux contraintes de temps. »   - Mme Sophie


Selon l'enseignante, il aurait été très pertinent d'impliquer davantage la conseillère pédagogique ainsi que de solliciter la participation active d'un plus grand nombre de collègues enseignants, et ce, dès le départ.

 

Comptabilisation des gaz à effet de serre évitées

PLATEFORME WEB DE CALCUL

Si vous souhaitez inviter vos élèves à poser des gestes concrets de réduction des GES et connaître les quantités de GES évitées grâce à l'action de vos jeunes et de vous-mêmes, nous pouvons vous inscrire gratuitement à une plateforme Web de calcul des GES. Cette plateforme est basée sur une liste de 16 petits gestes et a été réalisée par le Groupe d'éducation et d'écosurveillance de l'eau (G3E), en collaboration avec la Fondation Monique-Fitz-Back. En vous inscrivant, vous pourrez entrer les données des gestes de vos élèves ou leur demander de le faire eux-mêmes ! La plateforme est très facile d'utilisation et les gestes se quantifient automatiquement.

Pour vous inscrire gratuitement à cette plateforme et obtenir vos codes d'accès, communiquez avec la Fondation Monique-Fitz-Back au 1-866-621-6927 ou à adm@fondationMF.ca mailto .

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec