La chronologie des changements climatiques

  • 500
  • Marqueur de temps
  • 190 à 206 millions
  • 1000
  • Marqueur de temps
  • 254 à 345 millions
  • 1700
  • Marqueur de temps
  • 600 et 679 millions
  • 1750
  • Marqueur de temps
  • 629 à 691 millions
  • 1850
  • Marqueur de temps
  • 1,1 à 1,4 milliard
  • 1900
  • Marqueur de temps
  • 1,5 et 1,7 milliard
  • 1970
  • Marqueur de temps
  • 3,696 milliards
  • 1985
  • Marqueur de temps
  • 4,8 milliards
  • 1995
  • Marqueur de temps
  • 5,692 milliards
  • 2005
  • Marqueur de temps
  • 6,5 milliards
  • 2010
  • Marqueur de temps
  • 6,8 milliards
  • 2020
  • Marqueur de temps
  • 7,5 milliards
  • 2030
  • Marqueur de temps
  • 8,2 milliards
  • Année ›
  • Population › mondiale
  • Année décisive pour le climat avec de nombreuses négociations intermédiaires qui devaient aboutir en décembre au protocole de Copenhague.

Deuxième session de négociations du futur accord sur le changement climatique

Les délégués de 183 pays -sur les 192 parties à la Convention des Nations unies sur le climat (CNUCC)- font le constat de leurs nombreux désaccords en entamant la lecture du premier texte de négociations qui leur est soumis. Le clivage se creuse entre les pays industrialisés et les pays émergents soutenus par les pays en développement : tant que les pays industrialisés n’auront pas adopté les réductions d’émissions –moins 40% en 2020 par rapport à 1990- préconisées par le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), le Brésil, la Chine, l’Inde et l’Afrique du Sud ne souscriront pas au futur traité et refuseront des objectifs domestiques de baisses de leurs propres émissions. (1er-12 juin, Bonn - Allemagne).

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec