La chronologie des changements climatiques

  • 500
  • Marqueur de temps
  • 190 à 206 millions
  • 1000
  • Marqueur de temps
  • 254 à 345 millions
  • 1700
  • Marqueur de temps
  • 600 et 679 millions
  • 1750
  • Marqueur de temps
  • 629 à 691 millions
  • 1850
  • Marqueur de temps
  • 1,1 à 1,4 milliard
  • 1900
  • Marqueur de temps
  • 1,5 et 1,7 milliard
  • 1970
  • Marqueur de temps
  • 3,696 milliards
  • 1985
  • Marqueur de temps
  • 4,8 milliards
  • 1995
  • Marqueur de temps
  • 5,692 milliards
  • 2005
  • Marqueur de temps
  • 6,5 milliards
  • 2010
  • Marqueur de temps
  • 6,8 milliards
  • 2020
  • Marqueur de temps
  • 7,5 milliards
  • 2030
  • Marqueur de temps
  • 8,2 milliards
  • Année ›
  • Population › mondiale
  • Population mondiale: 7 milliards

Dix-septième Conférence des Parties de la Convention Cadre des Nations unies sur le Changement climatique (COP 17) 

 (28 novembre-11 décembre, Durban – Afrique du Sud)

Le 11 décembre, la COP17 de Durban s'est achevée sur l'adoption d'un accord.  L'ensemble des décisions adoptées dans ce cadre, appelé également la Plateforme de Durban, prévoit une seconde période d'engagement du Protocole de Kyoto (dont la durée reste à déterminer) et le lancement du Fonds climatique vert.

Cette décision "représente un accord significatif qui définit la manière dont la communauté internationale répondra au changement climatique dans les années à venir" a souligné le porte parole du Secrétaire général de l'ONU dans une déclaration à la presse publiée samedi soir.

"Le Secrétaire général de l'ONU s'est également dit satisfait que les pays aient pris des décisions qui permettront de rendre opérationnels les Accords de Cancun, notamment le Mécanisme technologique qui encouragera l'accès des pays en développement à des technologiques propres et le Comité d'adaptation qui coordonnera des activités d'adaptation à l'échelle globale."

Le Directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner a, quant à lui considéré que "le résultat de Durban donne un coup de fouet bienvenu aux efforts mondiaux concernant le climat" et qu'il reflète "la détermination croissante, et parfois inattendue, des pays à agir collectivement". Pourtant, il a nuancé ses propos en soulevant une question qui subsiste, à savoir, si ce qui a été décidé correspondra à la science et conduira à un pic des émissions globales de gaz à effet de serre avant 2020 pour permettre au monde de maintenir l'augmentation de la température sous les 2 degrés Celsius.

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec