Recherche

Vous êtes ici :

L'effet de serre: un effet nécessaire

Parler de changements climatiques c’est à un moment ou l’autre devoir parler de l’effet de serre. Pourquoi ? Parce que sans lui, il n’y a pas de vie sur Terre et donc pas de débat sur les changements climatiques. Il faut avant tout comprendre que l’effet de serre est un phénomène naturel qui permet de transformer l’énergie lumineuse du Soleil en chaleur. Sans ce phénomène, la température moyenne sur Terre se situerait autour de -18oC, alors qu’elle est d’environ 15oC actuellement, ce qui permet à la majeure partie de l’eau que l’on retrouve sur Terre de demeurer sous forme liquide.

Comment ça fonctionne ? C’est assez simple en fait...  Tout d’abord, il vous faut un beau gros Soleil en assez bonne forme, qui envoi jour après jour de très grandes quantités d’énergie lumineuse à travers l’espace, sous la forme d’ondes de longueurs différentes. Il vous faut aussi une Terre qui se situe à environ 150 millions de km du Soleil et qui a la « chance «  de disposer d’une atmosphère. Cette atmosphère qui est composée de différents gaz dont l’azote, l’oxygène, l’argon, d’ozone, la vapeur d’eau, le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), l’oxyde nitreux (N2O) et d’autres gaz en très petites quantités, a la capacité extraordinaire de laisser passer une partie de l’énergie solaire mais aussi de la piéger lorsque celle ci, après avoir frappé la surface de la Terre, est réfléchie sous forme de chaleur vers l’atmosphère. Imaginez qu’au dessus de vos têtes à plusieurs kilomètres d’altitude,c’est un peu comme si  il y avait un immense bouclier de protection transparent que l’on ne verrait, souple et juste assez imperméable pour laisser passer le nécessaire, le juste ce qu’il faut.

L'effet de serre

Flash is required!

Animation de l’INSPQ

Il est important de signaler que toute l’énergie solaire émise ne parvient pas à la surface de la Terre. En fait, seulement 43% de cette énergie arrive à « forcer » les barrières naturelles des nuages et des particules atmosphériques. Toute modification dans la composition de l’atmosphère terrestre a et aura des impacts sur sa capacité à maintenir l’équilibre climatique dont nous bénéficions actuellement. C’est pourquoi il est important de limiter la quantité des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines. Voilà pourquoi il faut encourager toutes les actions qui vont dans ce sens.

Une initiative de

Fondation Monique Fizt Back

Partenaires

Gouvernement du Québec Fonds vert du Québec